Nanouk l'Esquimau

magnet:?xt=urn:btih:dfa082474e9efbd41d2afc5fb3ff401bcb855c35&dn=Q9weV1uQFS68.mp4&tr=udp://explodie.org:6969&tr=udp://tracker.coppersurfer.tk:6969&tr=udp://tracker.empire-js.us:1337&tr=udp://tracker.leechers-paradise.org:6969&tr=udp://tracker.opentrackr.org:1337&tr=wss://tracker.btorrent.xyz&tr=wss://tracker.fastcast.nz&tr=wss://tracker.openwebtorrent.com&as=https://seed01.bitchute.com/8929/Q9weV1uQFS68.mp4&as=https://seed02.bitchute.com/8929/Q9weV1uQFS68.mp4&as=https://seed03.bitchute.com/8929/Q9weV1uQFS68.mp4&xs=https://www.bitchute.com/torrent/8929/Q9weV1uQFS68.webtorrent

Synopsis

Ce documentaire montre le mode de vie d’une famille Inuit de la région de Port Harrison sur la côte est de la baie d’Hudson au Canada : méthodes de navigation, de chasse et de pêche, fabrication d’un iglou…. Il montre aussi la visite du poste de traite : dépôt de fourrures, découverte du gramophone….

Le cinéaste montre la vie nomade des Inuit à la recherche de nourriture. Durant l’été, il pêche le saumon et le morse sur le fleuve. L’hiver, la famine guette et il est impératif de trouver de quoi se nourrir. L’igloo sert de protection à toute la famille durant la nuit, des vêtements de fourrure protègent contre le froid polaire. Lorsque le jour se lève, la quête reprend et la vie continue….

Laisser un commentaire